Les aventures de Sarah à Madagascar !

26 septembre 2013

Introduction du Voyage !

Je viens juste de rentrer de Madagascar, et j’ai décidé de faire une sorte de petit blog sur le petit séjour que j’ai fait là bas. Plus précisément à Majunga ou Mahajanga, c’est comme vous préférez =) Je n’ai jamais eu un tel coup de cœur pour un pays, complètement amoureuse de ce pays, de cette ville et de ses habitants, de cette faune et cette flore si singulières. C’est un pays qui ne ressemble à un aucun autre pays dans lequel j’ai déjà pu aller. Je reviens de ce voyage complètement chamboulée, changée et grandi. Il faut préciser que je suis partie en humanitaire, donc pas d’hôtels cinq étoiles. Immersion complète dans la vraie vie malgache pendant toute la durée du séjour. J’ai rencontré des personnes formidables et j’ai envie de partager tout cela avec vous. Pour l’instant je me contenterai de vous dire une des phrases que j’ai entendue le plus souvent durant mon périple : « Bienvenue à Madagascar ! » ou comme on dirait là bas : « Tonga soa Madagascar ! ».

C’est un pays qui m’a toujours attiré. C’est peut être parce que tous les malgaches que j’ai rencontré m’ont paru être des gens exceptionnels. Ils m’ont donné envie de m’intéresser à leur pays. Cela fait bien trois ans que je voulais m’y rendre. Après avoir réussi à économiser un peu, je m’envole pour ce pays. Il faut dire que ce n’est pas un voyage très donné… bien malheureusement.

Je saivais que Mada était un pays pauvre et je ne voulais pas y aller juste pour du tourisme… Glander autour d’une piscine pendant deux semaines, très peu pour moi… J’ai donc cherché une association pour pouvoir apporter mon aide, aussi petite soit elle, à ce beau pays. J’ai donc trouvé l’association ADDAM, Aide au Développement Durable A Madagascar. J’ai décidé de m’occuper de petits bouts de choux dans la ville de Mahajanga ou Majunga, c’est comme vous pérférez ! Majunga est une grande ville au nord ouest du pays, située sur les côtes du Canal du Mozambique. Il y a environ 200000 habitants là bas !

Posté par Sarah A Mada à 14:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Première journée dans un pays de rêve


Après plus de 16 heures de voyages, 14 heures de vols et deux escales à la Réunion et à Mayotte vous arrivez enfin à Majunga ! Heureusement que j’ai retrouvée une des volontaires, Dorothée, dans le même avion ! Vous allez me demandé si y’avait pas un autre chemin plus cours pour s’y rendre ? Non… Ou alors si vous avez la foi de faire douze heures de taxi brousse, seule, depuis Tana ! =) Quand vous atterrissez à Madagascar, tout du moins à Majunga, vous ressentez aussitôt le dépaysement. Vous descendez de l’avion, vous arrivez directement sur la piste, que l’on fait vous traverser à pieds. Un gros contraste avec mon escale à Mayotte où on nous a fait prendre une navette pour faire 10 mètres… Mais bon c’est pour la sécurité comme ils disent. Arrivée à l’aéroport on nous distribue une feuille de la taille d’un post-It… La demande de Visa !! Bien sûr à l’aéroport de Majunga, rien n’est informatisé, je vous laisse imaginer la file d’attente pour faire « enregistrer » sa demande de visa… Une fois ma demande de visa notée sur le cahier, on arrive au bureau où on nous donne ce fameux visa. Un bureau, trois personnes : une qui lit le passeport, une qui le tamponne et la dernière qui le signe. Ca c’est de l’efficacité ! ;) Ensuite, on est enfin allée récupérer nos bagages au milieu d’une salle. Pas de tapis roulants pour les bagages ! Et enfin, ben idem, pas de machine à rayon X pour contrôler les bagages, donc tous les bagages sont fouillés, à la main, un par un ! Après avoir galérer à refermer la valise qui était over-blindée de cahiers et autres stylos et crayons de couleur, on aperçoit dehors la famille nous accueillant pour le séjour ! Aaaah ils ont des bonnes têtes ! Je suis de suite un peu rassurée ! C’est Tatiana et Volana qui sont venues nous chercher ! Le taxi… on a bien rigolé ! Nous étions donc 5 avec le chauffeur de taxi, Tina (LE taxi préférée de Mme Clara, notre hôte !) et deux énooormes valises, dans une 4L. =) Je vous avoue que j’avais peur que les valises n’arrivent pas à destination, le coffre ne fermant pas, les étant trop grosses !

Bon, premier imprévu… Il n’y a plus de chambre libre chez Clara pour cette première semaine… On nous a donc réservée une chambre dans une pension de famille à 100 mètres de chez Clara. On est au milieu, il faut le dire, d’un bidonville, les photos parlent d’elles mêmes. Une chambre pour deux, mais aussi un lit pour deux ! C’est dans un beau bâtiment vert que l’on va habiter cette semaine. Le confort n’est pas au maximum, mais nous avons le principal pour vivre. C’est génial. La salle de bain est toute petite, on peut prendre sa douche en étant aux toilettes ! C’était drôle ! Les murs de la salle de bain ne vont pas jusqu’au plafond, et la porte de celle-ci se résume à un simple rideau. On a vite qu’il n’y aurait pas beaucoup d’intimité ici ! Bon bien sûr, pas d’eau chaude. Mais ça, ce n’est pas grave.

On s’installe, on entend déjà la musique dehors, qui rythme la vie des habitants, et on part grignoter quelques choses chez Clara. Clara a une très jolie maison. Et grande ! Beaucoup plus confortable qu’à l’hôtel ! Il me tarde d’y être avec les autres volontaires ! Il y a 4 chambres et deux pièces à vivre à l’extérieur, une dans une cours intérieure, et l’autre donnant sur le jardin. C’est magnifique !

L’après midi, c’était, douche et repos ! Puis on a rencontré les autres volontaires. Ils sont géniaux. Nous sommes avec trois infirmiers Pauline, Pierre et Florent et avec Paul, qui sera à l’école avec Dorothée et moi =) Une bonne équipe réunie !! 

De haut en bas et de gauche à droite : Volana, Pauline, Pierre, Manampy, Moi, Dorothée, Clara, Florent, Angelo et Paul !

Posté par Sarah A Mada à 14:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ponctualité, Rentabilité... Nan je déconne !

Le dimanche, c’était glandouille comme on dit =) Nan… On s’est tous levé assez tôt. On va dire que dans cette ville nous n’avons pas vraiment le choix. A 5h05, l’Eglise sonne. Une sorte de prière est diffusée au volume maximal dans le quartier pendant une bonne minute, qui paraît durer une éternité si tôt le matin. A 5h15, l’appel à la prière de la mosquée derrière la pension de famille. Il faut préciser que Majunga est la première ville musulmane de Mada et compte pas moins de 31 mosquées ! Enfin, il y a le petit coq des voisins, qui s’assure que nous sommes bien réveillées ! Ne t’inquiète pas… On l’était !

On avait donc réservé le taxi pour visiter le Lac Sacré, et rendre visite aux petits lémuriens et crocodiles ! Taxi commandé à 9h, arrivé à 11h. « J’fais une petite course et j’arrive » qu’il a dit le monsieur… C’était officiel, j’avais banni le mot « ponctualité » de mon vocabulaire, et j’ai acquis quelque chose qui vaut de l’or là bas, la Patience… Il faut savoir qu’à Madagascar c’est la « Mora Mora » attitude. Chaque chose en son temps, lentement, mais surement ! Oublions les termes ponctualité et efficacité et rentabilité !

Une fois le taxi arrivé, on embarque dans une sorte de pick up, charrette. Je ne sais pas trop ce que c’était comme voiture mais c’était fun ! Je vous laisse juger par les photos =) Une heure de taxi brousse, de piste, on s’arrête acheter du pain et de la viande (vous comprendrez plus tard pourquoi ;) et … des paysages magnifiques…

Et puis on arrive au milieu de nulle part. On paie 1000 ariary pour pouvoir accéder au Lac Sacré. C’est magnifique… De l’eau transparente, bleue turquoise, et des poissons carnivores !! Une végétation de dingue ! et pleins de petites bêtes qu’on ne verra jamais à l’état sauvage en France, des caméléons, et grooos lézards, bref, que du bonheur. 

C'est un tout petit lac où la pêche est interdite, est pour cause! C'est un véritable lieu de culte! En revanche vous pouvez les nourrir ces "petits" poissons, ils sont sacrés. Les gens viennent ici faire des voeux. Si ceux ci sont réalisés, ils reviennent au Lac Sacrée de Mangatsa pour remercier. Des zébus sont sacrifiés et donnés aux poissons et des tissus sont donnés également. C'est pour cela que sur les arbres, des centaines de tissus blancs et rouges pour la plupart s'accumulent.

Ensuite, on est (enfin) allé voir et nourrir les petits Lémuriens! Les voilà enfin mes petites bestioles que j'attendais tant!! On leur avait acheter pleins de banane... Tchip les bananes, ils nous ont mangé les baguettes de pain pour notre midi ^^ Le chauffeur s'arrête donc au milieu de nulle part, dans un petit endroit rempli de manguier (hummmmmmm miamiamiam!!!) et crie "Maki Maki Maki!!!" Et là !!! On voit débarquer des petites boules de poil toutes blanches et marrons. De vraies peluches! Ils ne sont pas farouches, ils s'approchent de nous, mange ce quon leur donne. Trop mignon !! 

Et enfin les crocos... Je reste sur ma position, animal initéressant... et en plus c'est méchant ! Bref j'ai vu des crocosiles! ;) nan je suis mauvaise langue, c'est assez impressionnant quand même =) 

Pour finir, une belle photo de notre belle équipe ^^

 

 

Posté par Sarah A Mada à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Oups ! J'avais oublié !

Un petit article entre les autres pour vous faire découvrir la vue de notre chambre à la pension de famille ! 

Maintenant, ce qui est sur, c'est que je ne plaindrai plus jamais en France. En fait, toutes les petites maisons sont en tôles. Tous les ans, pendant la période des cyclones, celles ci sont détruites... C'est triste.. Mais comme dit Clara, si il n'y a pas de cyclone, il n'y aura pas beaucoup de pluie dans l'année, et donc les récoltes seront mauvaises...

Cependant, un cadeau unique le soir ... 

 

 

 

Posté par Sarah A Mada à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 octobre 2013

Les enfants !!!

Petit stress quand même avant de rejoindre les enfants. Au final on ne sait pas trop à quoi s'attendre. Quel âge ils ont ? Leur niveau ? Si ils parlent bien français... ou pas! On a quand même essayer de préparer un ou deux exercices au cas ou. 

L'école est en dehors du centre ville de Majunga. Pour y aller on prend le bus. Que de souvenirs dans ces bus !! Je pense que moins il y a de confort, plus les souvenirs sont bons!!! Et je vous présente ..... le bus !!! Les photos sont bien plus parlantes! Pourquoi écrire un roman alors qu'une photo résume tout ? =) On a eu des petits problèmes dans le bus, des problèmes d'encombrement on pourrait dire. Les bus sont adaptés à la taille des malgaches ce qui est normal. Donc sur une banquette où sont censés loger deux malgaches, deux occidentaux ne rentrent pas. Mégalol. On était un peu serré du coup! Après comme d'habitude, il faut savoir être patient... C'est courant que le bus s'arrête au milieu de nulle part et que celui ci redémarre 10 minutes plus tard. Ou alors que le chauffeur fasse une pause déjeuner ou aille passer un coup de fil! Oui oui!!! alors que vous attendez dans le bus =) Mais là bas, personne n'est pressé. 

Après un peu de route, et un peu de piste plus ou moins cabossée, nous arrivons dans le quartier où les élèves de l'Institution NUR nous attendent. 

Arrivés à l'école, les petits sont déjà là. Ils connaissent déjà Paul et lui sautent dessus. Avec Dorothée et moi, ils sont un peu plus timides.. pour l'instant !!! Je suis un peu déconcertée quand j'arrive dans la salle de classe. Finalement je ne sais pas trop quoi faire, je ne sais pas par où commencer. J'ai déjà donné des cours à des étudiants à l'IUT, mais avec les tous petits je me sens vaincue d'avance! ;) 

On se rend vite compte que ce qu'on avait essayer de préparer pour les petits ne serviraient pas ou peu. J'avais préparé des petits jeux pour l'expression oral et la conjugaison. Dans la classe de 25 élèves environs, seulement 4 ou 5 parlent bien français. Donc pour ces petits là, au programme c'était dictée, conjugaison et compagnie. Pour les autres... le Uno, vous connaissez ? ;) Ce jeu n'a plus de secret pour moi !

Quand je vois ces petits bouts de chou ça me fend un peu le coeur. La pauvreté quoi. Ce n'est pas la bas, que les gamins vont vous faire c**** toute la journée pour avoir la nouvelle PS3 ou autres conneries du genre. Ils n'ont rien... Leurs vêtements sont sales et troués, et les petits tous sales, très peu d'hygiène... On devrait envoyer les jeunes dans les pays comme ça, pour qu'ils prennent conscience de la chance qu'ils ont. Je trouve que les jeunes de nos jours c'est n'importe quoi. Bref, là n'est pas le sujet ! Les petits sont tellement adorables ! De vrais petits anges (quand ils le veulent!). Ils sont tellement heureux. Quand j'arrive à l'école c'est une émotion très spéciale qui me traverse. Les petits me donnent un sentiment de bonheur! Ils sont attendrissants et ont tellement besoin d'affection. 

 

 

 

 

 

Posté par Sarah A Mada à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2013

La Plage =)

Dans la semaine on est tous allé à la plage l'après midi. Après la sieste biensur! Il faut savoir que de midi à 15h, la ville s'endort, les magasins sont fermé, et que très peu de personnes sortent. Il fait tellement chaud, que le moindre effort devient très dur à fournir... Je profitais donc de ce petit temps de calme pour aller au cyber! Seul moment où je pouvais espérer avoir un ordi pour moi lol 

Plusieurs choix s'offraient à nous pour nous rendre à la plage, soit le taxi, soit le bus. Pour la maudique somme de 10 centimes d'euro on décide de se la jouer local et de prendre le bus ! Quelle aventure! Après une bonne vingtaine de minutes de bus plein à craquer, on arrive! Pour se rendre sur "la petite plage" comme on l'appelait, on a du traverser une rue rempli de petits établis dans lesquels les gens vendaient les poissons qu'ils venaient de pêcher, mais aussi des "bonbons coco" (des petites galettes de coco) et des petits beignets de manioc ! Hummm trop bon

 

 

Posté par Sarah A Mada à 14:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]